Gendarmerie Nationale

Gendarmerie Nationale

 
 
Gendarmerie Nationale

Institution à l'image de la société, la Gendarmerie nationale n'a cessé, depuis sa création en 1373, d'évoluer et de s'adapter avec cette dernière. Depuis le premier janvier 2009 la responsabilité de la tutelle budgétaire et organique de la Gendarmerie relève du ministère de l'Intérieur, de l'outre mer et des collectivités territoriales.

présente sur tout les fronts, la Gendarmerie assure de nombreuses missions de secours aux citoyens en périls, en 2006 elle a assuré :
- 3954 opération de sauvetage en montagne,
- 8 en milieu souterrain,
- 625 en mer et 199 sur les fleuves

Force militaire présente sur 95% du territoire au profit de 50% de la population, elle assure un large spectre de missions : qu'il s'agisse de veiller à la sûreté publique ( protéger les personnes et les biens, renseigner, alerter, porter secours ), au maintien de l'ordre public ou encore à l'exécution des lois. Elle participe également à la défense de la nation et à la protection des institutions de la République.

Mission de police :
L'objectif de ces missions est de maintenir le bon ordre, protéger les personnes et les biens et enfin faire respecter les lois. Aussi les missions de police se décomposent en deux catégories :

La police judiciaire :
représentant 40% de l'activité quotidienne de la Gendarmerie, elle consiste à rechercher les infractions à la loi pénale, à les constater, en rassembler les preuves et en rechercher les auteurs. En 2007 elle a constaté 1 003 727 crimes et délits, soit plus du quart des infractions constatées en France.

La police administrative :
son principal objet est la sécurité publique. Cela recouvre surtout,
- le renseignement,
- la police de la route,
- la police de l'air, des frontières et des ports,
- la police des étrangers,
- la police sanitaire en générale,
- les services d'ordre....

La sécurité routière :
elle vise à rendre plus facile et plus sûre l'utilisation des routes et des autoroutes par :
- la surveillance du réseau, l'information et l'assistance aux usagés en difficultés,
- l'intervention et les enquêtes pluridisciplinaires sur les accidents corporels,
- l'éducation et la prévention,
- la dissuasion et la répression des infractions.

Les secours :
présente sur tout les fronts, la Gendarmerie assure de nombreuses missions de secours aux citoyens en périls, en 2006 elle a assuré :
- 3954 opération de sauvetage en montagne,
- 8 en milieu souterrain,
- 625 en mer et 199 sur les fleuves.

Ordre public et sécurité générale :
La Gendarmerie constitue pour le gouvernement une réserve générale capable d'agir sur l'ensemble du territoire, pour renforcer l'action des forces territoriales chaque fois que cela s'avère nécessaire. Les 123 escadrons de gendarmerie mobile agissent dans ce cadre pour maintenir et rétablir l'ordre, ainsi que pour renforcer la sécurité générale par :
- les opérations de maintien de l'ordre,
- la protection d'édifices sensibles,
- les escortes sensibles,
- les interventions dans le cadre d'opérations judiciaires,
- la protections des ambassades à l'étranger....

Les missions de défense :
L'institution contribue à la réalisation des 5 fonctions stratégiques définies dans le livre blanc de 2008 :
Connaissance et anticipation :
- le renforcement de ces capacités constitue un enjeu vital pour les 15 années à venir et au-delà.

Dissuasion :
son action dans la fonction de dissuasion apparaît dans l'exercice du contrôle gouvernemental de l'arme nucléaire confié à la gendarmerie de sécurité des armements nucléaires.

Prévention :
la Gendarmerie doit assurer l'information des autorités gouvernementales, déceler et prévenir toute menace susceptible de porter atteinte à l'ordre public, aux institutions et aux intérêts fondamentaux de la Nation, ou encore à sa souveraineté.

Protection :
en terme de lutte antiterroriste, le bureau de la lutte antiterroriste (BLAT) analyse le renseignement provenant des unités, le partage avec les services habilités des ministères compétents et soutient les enquêtes judiciaires dans ce domaine.

Projection :
la Gendarmerie intervient en opérations extérieures dans le cadre de ses misions traditionnelles de prévôté aux armées, mais également et principalement par le déploiement d'unités constituées ou de militaires détachés dans le cadre d'opérations de maintien de paix, de missions de renseignement, de restauration des capacités de police, etc...

Missions internationales :

Au plan européen :
l'Union, dont l'intégration va croissante, constitue un cadre structurant de l'action internationale de la Gendarmerie. Cela passe par le développement de la coopération policière et judiciaire pour accroître l'efficacité des services policiers des Etats membres.

Au plan international :
la Gendarmerie oeuvre dans le sens d'une plus grande coopération policière afin d'assurer un retour en sécurité intérieure. Elle participe depuis 2002, avec la police nationale, au « réseau unique » d'attachés de sécurité intérieure au sein de nos représentations diplomatiques à l'étranger.

Au plan multinational :

la Gendarmerie est très présente sur les théâtres d'opérations extérieures dans le cadre de l'ONUOrganisation des Nations unies (au Liban, au Kosovo...), et de l'UE (en Bosnie, en République démocratique du Congo...), de l'OTAN ou sous commandement national (en Côte d'Ivoire, au Tchad...).
Au total, la Gendarmerie déploie à l'étranger environ 1000 militaires en permanence.

Groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle

102 avenue du Général Leclerc
C.O n° 30
54035
NANCY CEDEX
Téléphone : 0383925700
Fax : 0383925879

www.defense.gouv.fr/gendarmerie