Forces de sécurité à votre service

 

L'implantation en Meurthe-et-Moselle :
 
 Dans le département au 1er janvier 2011, 1634 hommes et femmes veillent à votre sécurité, respectivement 1012 policiers et 622 gendarmes.
 
 Elle comprend 9 circonscriptions qui exercent leurs compétences dans les zones urbaines de Nancy, Dombasle-sur-Meurthe , Lunéville, Pont-à-Mousson, Toul, Longwy, Briey-Joeuf, Conflans-en-Jarnisy et Villerupt. Les zones de compétences de la sécurité publique comptent 454 209 habitants installés sur un territoire de 576km².
 
Il comprend 4 compagnies de gendarmerie :
 Nancy, Briey, Toul, Lunéville ; 36 brigades de proximité et d'un Escadron départemental de sécurité routière
 
 Missions :
 
 La police et la gendarmerie nationale assurent des missions diversifiées et complexes qui s'articulent autour d'un même objectif : la protection des personnes et des biens et la garantie des libertés publiques. Elles sont chargées de 3 missions :

  • Une mission de sécurité et d'ordre publics : elle regroupe la prévention et la lutte contre la délinquance et les violences urbaines, l'ordre public, la protection des institutions de l'Etat, la sécurité routière, le secours à population, et la lutte contre l'immigration irrégulière et l'emploi clandestin.
  • Une mission de police judiciaire : il s'agit de rechercher et constater les infractions pénales, d'en rassembler les preuves, d'en rechercher les auteurs, de les arrêter et de les déférer aux autorités judiciaires compétentes. Citons par exemple, le démantèlement des filières en matières de trafics de stupéfiants ou d'êtres humains, et la lutte contre la grande délinquance économique et financière.
  • Une mission de renseignements et d'information qui consiste à lutter contre l'espionnage et le terrorisme et à protéger le patrimoine et la sécurité économique, tout en surveillant également l'apparition de mouvements subversifs violents ou des phénomènes précurseurs de menaces.

Police et gendarmerie ont compétence sur l'ensemble du territoire. Le principe fixé par la loi est que la police nationale a compétence dans les communes chefs lieux de département et en zones urbaines et que la gendarmerie a compétence dans les autres communes.

 Ces forces agissent aussi dans un cadre européen et international.
 
 Par ailleurs, elles ont aussi un rôle important de prévention.

 La prévention en milieu scolaire constitue une priorité et porte notamment sur la sécurité routière, l'usage de stupéfiants et la prévention de la délinquance en général. Dans le département, il existe une Brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) de la gendarmerie. La direction de la sécurité publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) et la gendarmerie nationale ont mis en place dès 2004  des référents scolaires en lien avec les établissements d'enseignement du secondaire.
 
 En fonction du public bénéficiaire, ces policiers et gendarmes orientent leurs interventions sur les problématiques de l'éducation à la citoyenneté ou de la prévention des conduites à risque ( addictions et violences); et selon les problématiques locales, ces actions peuvent être complétées par l'intervention des formateurs relais anti-drogues, ou des unités spécialisées dans le domaine de la sécurité routière.

Liens à visiter :

La police nationale sur le site du ministère de l'Intérieur

La gendarmerie nationale