Etudes

Mouvements de terrain

 

Les mouvements de terrain, en fonction de la nature et de la disposition des couches géologiques peuvent prendre la forme de reptation, glissementsde terrain circulaires ou plans ou de chutes de blocs. La dénomination mouvements de terrain ne recouvre donc pas ici les phénomènes d'affaissements, de fontis, de coulées de boue, ou phénomènes de tassement-retrait et gonflement des terrains argileux et marneux.
 Les secteurs du département concernés par cet aléa sont les versants marneux et argileux des vallées de la Moselle, de la Meurthe et de leur affluents (Rupt de Mad notamment) qui ont, pour une bonne part, un substratum constitué de terrains du Toarcien, marnes à septaria et schistes-cartons.