Lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT

Lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT

 
 
Lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT

 Comité Opérationnel de Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme (CORA)

Appel à projet contre la haine et les discriminations anti-LGBT 2017

PHAROS - Portail officiel de signalement des contenus illicites sur internet

Se défendre, alerter et agir contre le racisme – outils opérationnels

Le Comité Opérationnel de Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme (CORA)

 La Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l'Antisémitisme (DILCRAH), placée, depuis novembre 2014, sous l’autorité du Premier ministre a pour mission de donner une nouvelle impulsion à l’action publique en matière de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Philippe MAHÉ, préfet de Meurthe-et-Moselle a installé le 23 février 2016 le comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CORA) de Meurthe-et-Moselle.

L’installation de cette instance opérationnelle, prévue dans le cadre du plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2015-2017, traduit la volonté du Gouvernement de faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme une priorité de l’action publique locale.

 Sous la présidence du préfet et la vice-présidence du président du conseil départemental et du procureur de la République, ce comité, composé des services de l’État concernés (Éducation nationale, direction départementale de la cohésion sociale, forces de l'ordre, etc.) et d'élus locaux, doit être un lieu d’échange et de partage d’informations pour définir et impulser des politiques locales visant à lutter efficacement contre le racisme et l'antisémitisme.Succédant à la commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté (COPEC), le CORA constitue le lieu d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi du plan départemental de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Le préfet a annoncé que la conférence de la laïcité et du libre exercice du culte sera associée au CORA, en tant que conseil d’orientation, afin de s'appuyer sur les acteurs de terrain et définir des actions de promotion des valeurs de la République, d’engagement citoyen et de lutte contre toutes les formes de discriminations. Les réflexions et les propositions de cette conférence ont notamment vocation à inspirer l’action opérationnelle des CORA.

Par ailleurs, le CORA a également rappelé la nécessité de promouvoir et de faire connaître PHAROS, la Plate-forme d’Harmonisation, d’Analyse, de Recoupement et d’Orientation des Signalements qui permet de signaler les comportements illicites, notamment les contenus à caractère raciste ou antisémite, sur internet.

De même, un site internet développé par le Défenseur des droits, intitulé « Égalité contre Racisme » offre des outils opérationnels pour se défendre, alerter et agir contre le racisme.

Documents :

> Plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme 2015-2017 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,77 Mb

Liens utiles :

DILCRAH

PHAROS

Egalitecontreracisme.fr

Appel à projet contre la haine et les discriminations anti-LGBT 2017

Le 30 juin 2016, à la veille de la Marche des Fiertés LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) de Paris et deux semaines après l’attentat homophobe d’Orlando, le Président de la République annonçait aux associations LGBT l’extension du champ d’intervention de la DILCRA à la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT et la mise en place d’un nouveau plan gouvernemental de mobilisation. La DILCRA a ainsi vu ses attributions étendues par décret en conseil des ministres le 21 décembre 2016 et a été rebaptisée DILCRAH : délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

Lire l'appel à projets :

> appel_a_projets_contre_la_haine_et_les_discriminations_anti-lgbt_2017 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

Qui peut présenter un projet ?

Cet appel à projets s’adresse d’abord aux structures dont l’objet est de lutter contre la haine et les discriminations. Les projets présentés devront contribuer à la lutte contre la haine et les discriminations envers les personnes LGBT. Les structures peuvent être constituées de professionnels et/ou de bénévoles, ancrées sur des territoires ruraux, ultra-marins et/ou urbains. Peuvent donc notamment présenter un projet : les associations loi 1901, les établissements culturels, les établissements scolaires et universitaires.

Quels projets peuvent être soutenus ?

Cet appel à projets a pour but de soutenir les actions nationales et territoriales qui s’inscrivent dans les objectifs du Plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT consultable et téléchargeable sur le site de la DILCRAH1. Sont ainsi éligibles des projets qui visent notamment à la réalisation de l’un ou plusieurs de ces objectifs :

  • Une République exemplaire contre la haine et les discriminations anti-LGBT
  • Sanctionner chaque acte de haine anti-LGBT et protéger au mieux les victimes
  • Éduquer contre la haine et les discriminations anti-LGBT
  • Agir contre les discriminations anti-LGBT au quotidien
  • Poursuivre le combat international pour les droits des personnes LGBT

Quelles sont les pièces à fournir dans le dossier de candidature ?

Retrouvez la liste des pièces à fournir dans l'appel à projet (ci-dessus)

> Formulaire CERFA N°1215603 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

> Notice_CERFA - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Où déposer mon dossier de candidature ?

Le dossier de candidature est à retourner par voie électronique, à la DILCRAH.

Contacts :

Yohann ROSZEWITCH, conseiller lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT à la DILCRAH
yohann.roszewitch@pm.gouv.fr
01 40 15 71 24
et
Stéphane BRETOUT, chargé de mission subventions à la DILCRAH
stephane.bretout@pm.gouv.fr
01 40 15 71 37

Dates à retenir :

  • Du 16 janvier 2017 au 3 mars 2017: Dépôt des candidatures
  • 3 mars - 20 mars : Attributions des subventions par la DILCRAH
  • A partir du 20 mars : Notification des résultats de l’appel à projets aux lauréats

Télécharger le plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT 

> plan_de_mobilisation_contre_la_haine_et_les_discriminations_anti-lgbt_dilcrah - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,31 Mb