Déchets d'activité de soins à risques infectieux

Déchets d'activité de soins à risques infectieux

 
 
Déchets d'activité de soins à risques infectieux

Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux

Définition:

Les déchets d'activités de soins sont des déchets issus des activités de diagnostic, de suivi et de traitement préventif, curatif ou palliatif, dans les domaines de la médecine humaine et vétérinaire.

Parmi eux, les Déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI) désignent des déchets qui présentent un risque infectieux ou qui correspondent à des matériaux perforants, à des produits sanguins ou à des déchets anatomiques humains non aisément identifiables.

Les DASRI doivent suivre une filière d’élimination spécifique, qu’ils soient produits dans un établissement de soins, dans le domaine libéral où à domicile chez le patient. Ils sont séparés des autres déchets dès la production et conditionnés dans des emballages à usage unique, respectant les règles d’hygiène et de sécurité.

L’objectif : veiller à la sécurité des personnes (patients, personnel soignant, personnel chargé de la collecte, du tri ou de l’élimination des déchets) et éviter les éventuels accidents comme une blessure, une contamination (risque infectieux), un mauvais ressenti en présence de déchets évocateurs d’une activité de soins, par exemple une seringue sans aiguille (risque psycho-émotionnel).

La gestion des Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux (DASRI), en raison de leur caractère de risque infectieux, relève de la compétence des services de l’Agence Régionale de Santé (ex DDASS).

Vous trouverez sur le site Internet de ce service toutes les informations susceptibles de vous aider à partir du lien suivant : http://www.ars.lorraine.sante.fr/Dechets-d-activites-de-soins.82762.0.html

Les services de la délégation territoriale de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Lorraine se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information (http://www.ars.lorraine.sante.fr)