Actualités

Sécurisation des marchés de Noël renforcée

 
 
Sécurisation des marchés de Noël renforcée

Philippe Mahé, préfet de Meurthe-et-Moselle, s'est rendu hier sur le marché de Noël installé place Charles III à Nancy et a annoncé le renfort d'un détachement de personnels militaires dans le cadre de l'opération Sentinelle.

Dans le contexte de l'état d'urgence, des mesures de surveillance renforcée sont d'ores et déjà en vigueur sur l'ensemble du département depuis les attentats de 2015 pour assurer la protection de la population.

A la suite de l'annonce par le ministre de l'Intérieur du renforcement de la sécurisation des marchés de Noël dans le contexte de l'attentat de Berlin, Philippe MAHÉ, préfet de Meurthe-et-Moselle, s'est rendu hier à 18h00 au marché de Noël installé place Charles III à Nancy en compagnie de Dominique RODRIGUEZ directeur départemental de la sécurité publique adjoint, pour faire le point sur les mesures de sécurité mises en œuvre depuis l'ouverture du marché de Noël.

A cette occasion, le préfet a annoncé le renfort d'un détachement de personnels militaires dans le cadre de l'opération Sentinelle permettant de démultiplier les patrouilles de sécurisation dans le centre ville de Nancy et notamment sur les marchés de Noël.

Le préfet a rappelé que les mesures de sécurité mises en œuvre sur les marchés de Noël de Nancy ont été définies dans un esprit de co-responsabilités et de concertation entre la ville et la préfecture. Ainsi, dès l'ouverture des marchés de Noël, des dispositifs anti-percussion ont été implantés dans les axes de prise d'élan autour des sites. Par ailleurs, des patrouilles de la police nationale avec armement lourd et de militaires de l'opération Sentinelle se relaient pour assurer une sécurisation continue sur les marchés de Noël aux heures d'affluence.

Enfin, le préfet rappelle que par circulaire en date du 24 octobre 2016, l'ensemble des maires du département a été destinataire de consignes concernant la sécurisation des fêtes de fin d'année organisées au sein de leur commune.

 
 

A lire également :