Actualités

Plan de Rénovation Énergétique de l’Habitat

 
 
Plan de Rénovation Énergétique de l’Habitat

PREH : Réunion d’information RGE à l’attention des professionnels du bâtiment de la Meurthe-et-Moselle

PREH : Réunion d’information RGE à l’attention des professionnels du bâtiment de la Meurthe-et-Moselle

Mercredi 25 juin s’est tenue en préfecture une réunion d’information à l’attention des professionnels du bâtiment sur l’éco-conditionnalité des aides de l’Etat et le label "reconnu garant de l’environnement".

Cette action d’information a été menée par le préfet de Meurthe-et-Moselle en association avec la FFB54, la CAPEB54, la chambre de métiers et de l’artisanat, et Qualibat. Elle clôture une série de réunions qui se sont tenues en juin à Toul, Lunéville, Longwy et Briey et répond à l’un des engagements pris dans la charte partenariale de mobilisation des professionnels dans le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) qui vient d’être signée récemment avec les partenaires locaux. Près de 150 professionnel ont répondu présents.

Le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH), lancé par le gouvernement en septembre 2013, vise l'objectif ambitieux de rénovation énergétique de 500 000 logements par an d'ici à 2017.

Pour la Lorraine et la Meurthe-et-Moselle en particulier, cet enjeu est majeur. En effet, un logement lorrain sur cinq est estimé comme énergivore, du fait du climat assez rude et des particularités locales d'habitat (un parc plus ancien que la moyenne nationale, composé pour l’essentiel de maisons individuelles construites avant 1975).

Le PREH répond à un triple enjeu :

  •  écologique : réduire les consommations d’énergie pour lutter contre le dérèglement climatique;
  •  social : lutter contre la précarité énergétique et réduire les charges qui pèsent sur les ménages en particulier les plus modestes;
  •  économique : soutenir le développement de la filière rénovation énergétique, et plus généralement l’activité dans le bâtiment, secteur créateur d’emplois non délocalisables.

Et s’articule autour de 3 volets d'actions :

  •  enclencher la décision de rénovation par l'accompagnement des particuliers (mise en place d’un guichet unique dédié à la rénovation énergétique de l’Habitat),
  •  financer la rénovation en apportant des aides (fiscales et directes),
  •  Développer la filière des professionnels pour une montée en compétence.

Le troisième volet d’actions vise les professionnels du bâtiment qui ont un rôle primordial en la matière. Leur mobilisation et leur montée en compétence sont essentielles, au regard notamment de l’application du principe d’éco-conditionnalité. En effet, prochainement, à compter du 1er septembre 2014 (et non plus le 1er juillet 2014) pour l’éco-PTZ et du 1er janvier 2015 pour le CIDD, ces aides publiques seront conditionnées au recours à des professionnels se prévalant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour retrouver les informations et contacts donnés lors de ces réunions :

Supports de présentation et informations utiles :

DDT54

> Le plan de rénovation énergétique de l'habitat -PREH - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,88 Mb

Chambre des Métiers et de l’Artisanat – 

> CMA -Démarches pour l'obtention de la mention RGE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,28 Mb

Site « J’éco-rénove, j’économise » pour tout savoir sur le PREH: http://www.renovation-info-service.gouv.fr/

> Contacts_et_information[1] - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,05 Mb

Guide des aides existantes et de leurs conditions d’attribution. (http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?cid=96&m=3&id=91243&p1=30&ref=12441)