Actualités

Le préfet renforce le dispositif opérationnel d’urgence sociale (le « 115 »)

 
Le préfet renforce le dispositif opérationnel d’urgence sociale (le « 115 »)

Le préfet renforce le dispositif opérationnel d’urgence sociale et appelle à la vigilance collective (le « 115 ») pendant la vague de grand froid.

Dès le 5 janvier 2016, Philippe MAHÉ, préfet de Meurthe-et-Moselle, a renforcé le dispositif d’urgence sociale activé en veille saisonnière dans le cadre du plan grand froid depuis le 1er novembre.

Compte tenu de la nouvelle vague de froid annoncée dans les jours à venir dans le département (avec des températures ressenties de -13°C la nuit et de -8°C en journée), le préfet de Meurthe-et-Moselle a décidé d'activer le niveau de mobilisation opérationnelle (niveau 2 du plan grand froid) et appelle à nouveau l'ensemble des acteurs de la veille sociale à une vigilance renforcée.

Ainsi, depuis le 1er novembre, ce sont 62 places supplémentaires qui ont été mobilisées dans le cadre du renfort hivernal. A ce jour, une quinzaine de places demeurent disponibles pour répondre aux besoins de mise à l'abri et une réserve de places d’hébergement supplémentaires pourra être mobilisée en tant que de besoin (nuitées d'hôtel, lits supplémentaires dans centre d'hébergement).

Les travailleurs sociaux, et particulièrement l’équipe mobile d’intervention du « samu social », ainsi que les services de l’État (direction départementale de la cohésion sociale, police et gendarmerie et le service départemental d’incendie et de secours), mobilisés depuis le 1er novembre, intensifieront leur présence sur le terrain et renforceront leur vigilance auprès des personnes en grande difficulté, afin que chaque personne qui le nécessite puisse faire l'objet d'une prise en charge adaptée. Par ailleurs, les sous-préfets d'arrondissement sont mobilisés pour assurer la vigilance collective sur l'ensemble du territoire en relation avec les maires.

La préfecture rappelle que chacun d’entre nous ayant connaissance d’une personne en détresse ne doit pas hésiter à appeler le « 115 », numéro d’appel gratuit fonctionnant 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Ce numéro d’urgence a pour mission d’informer, orienter et rechercher un hébergement pour les personnes sans domicile fixe. L’exercice de cette vigilance citoyenne est primordiale.

Le préfet a demandé à l'ensemble des services d'être particulièrement attentif sur les éventuels signalements de foyers sans électricité ou sans chauffage afin qu’une solution puisse leur être proposée dans les meilleurs délais possibles pendant cette période de grand froid.

S'agissant des conditions de circulation, compte tenu des températures négatives, des plaques de verglas pourraient localement apparaître. Par conséquent, l'ensemble des forces de sécurité et de secours et les gestionnaires de voiries restent mobilisés. Enfin, la préfecture appelle les usagers de la route à la plus grande vigilance dans leurs déplacements.

> Les bons réflexes à adopter pendant la vague de grand froid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

 
 

A lire également :