Actualités

Détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF)

 
 
Détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF)


Tout lieu d’habitation doit être équipé d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) au plus tard le 8 mars 2015. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez le guide « Détecteurs de fumée - mode d’emploi »

Il fait le point sur l’obligation d’installer ce dispositif dans les logements d’ici le 8 mars 2015, les logements concernés (bâtiments collectifs et maisons individuelles) et le modèle à choisir (norme NF EN 14604).

Le guide précise :

  • l’emplacement à choisir pour fixer le détecteur (dans ou près des chambres ou dans le couloir menant aux chambres, à distance des sources de vapeur ou de fumée comme les salles de bains et les cuisines),
  • la position à adopter (au plafond ou, à défaut, en partie haute de la paroi verticale).

Enfin, le guide revient sur les conseils de sécurité à suivre :

  • entretien du détecteur (vérification du fonctionnement de l’alarme, remplacement des piles),
  • information de l’assureur (attestation à fournir),
  • prévention de l’incendie (installation électrique saine, installations de gaz et de chauffage entretenues),
  • réflexes à adopter (extinction des cigarettes, des bougies et des appareils de cuisson, non stockage de produits inflammables près des sources de chaleur, sensibilisation des enfants),
  • conseils à suivre en cas d’incendie (fermer les portes, ne pas aller dans la fumée, ne pas prendre les ascenseurs, composer le 18 ou le 112).

Un feu se déclare toutes les 2 minutes en France. Entre 600 et 800 personnes perdent la vie chaque année à la suite d’un incendie.

> Guide détecteurs de fumée-mode d'emploi - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,08 Mb