Actualités

27 fois plus de risques d’être tué à moto qu’en voiture

 
27 fois plus de risques d’être tué à moto qu’en voiture


27 fois plus de risques d’être tué à moto qu’en voiture 650 motards se sont tués sur les routes françaises en 2012

À l'approche des beaux jours et des premières randonnées à moto, la Sécurité routière renouvelle, à la télévision, sur Internet et sur le terrain, sa campagne « À moto, le plus grand danger, c’est de penser qu’il n’y en a pas ». Ce message entend rappeler à la vigilance tous les motards qui représentaient, en 2012, 18% des personnes tuées sur nos routes pour seulement 2% du trafic.
Les motards observent la plus haute attention lorsqu’ils circulent en milieu urbain et, particulièrement, lorsque les conditions météorologiques sont dégradées. Mais ces mêmes motards ont tendance « à se relâcher » et à rouler plus vite lorsque le ciel est clément sur une route bien dégagée. C’est pourtant là, contrairement à une idée reçue, que la majorité des accidents mortels à moto se produit : hors des centres urbains, en rase campagne, par beau temps, sur une route sèche.

À la rencontre des motards : créer l’imprévu pour rappeler à la vigilance
La Sécurité routière sera présente sur divers sites en régions, à l’occasion de manifestations rassemblant des motards : Le Bol d’Or (20 et 21 avril), Les 24 Heures du Mans Moto (21 et 22 septembre), sans oublier une étape du Dark Dog Moto Tour à l’automne 2013.

Le dispositif de campagne national
Le film « À moto, le plus grand danger, c’est de penser qu’il n’y en pas » sera diffusé à la télévision et sur Internet, de façon plus ciblée, à partir du 21 avril sur les chaînes hertziennes et de la TNTTélévision numérique terrestre autour des programmes dédiés aux sports et aux sports mécaniques, à l’actualité de la moto et d’évènements sportifs (Ligue des Champions, les Grands Prix Moto…).
En complément, le film sera présent de façon exclusive et en « fil rouge » sur 17 Grands Prix Moto du 21 avril au 10 novembre sur Eurosport.
La campagne sera également présente en ligne sur des sites dédiés aux actualités « moto » ou à l’e-commerce.
Le film sera aussi diffusé sur Internet en affinité avec la cible « motards » et sur YouTube.
La campagne sera enfin présente sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.
Le film sera accompagné des contenus complémentaires :
- les « bonus » du film, diffusés sur la chaîne YouTube de la Sécurité routière avec des interviews des différents protagonistes du film, tous motards, qui racontent le tournage et expliquent leur engagement auprès de la Sécurité routière pour la réalisation de cette campagne ;

- les chiffres essentiels de l’accidentalité à moto.

Les principales victimes : les hommes conducteurs de plus de 125 cm³
94% des motards décédés étaient des hommes (713 hommes en 2011).
La majorité des accidents mortels à moto a lieu par beau temps et en rase campagne :
• Près de 2 motards sur 3 ont trouvé la mort en rase campagne
• 71,3% des motards ont trouvé la mort de jour
• 83 motards ont été tués en juin, 79 en juillet, 91 en août et 94 en septembre en 2011.
Près de 40% des accidents des motards ont lieu le week-end : sur les 760 motards décédés en 2011, 302 ont été victimes d’un accident le samedi ou le dimanche.

L’accidentalité des motards et ses causes

Les motards décèdent principalement suite à une collision avec un véhicule de tourisme ou en solo :
• 41% des motards (308 personnes) décèdent à la suite d’une collision avec un véhicule de tourisme,
• 34% (259 motards) à la suite d’un accident sans tiers.
Un motard a presque autant de risque de mourir qu’un piéton en cas de collision à deux.
En fonction du nombre de kilomètres parcourus, le risque de décéder sur les routes pour les motards est plus de 27 fois supérieur par rapport aux automobilistes.

http://securite-routiere.gouv.fr/